Neige épaisse aux Aiguilles d’Arves

Nous avions réservé nos places au refuge de la Femma (Vanoise) pour cette deuxième semaine d’avril. Mais vu les conditions météo et nivologiques (plusieurs centimètres de neige à Grenoble !) nous avons fait du camping dans mon appartement…

Jeudi 21 avril, nous avons enfin pu passer la nuit dans un refuge, celui des Aiguilles d’Arves, pour faire l’Aiguille de l’Epaisseur le vendredi.

Crémage aux Aiguilles d'Arves

Petit topo ci-dessous pour ceux que ça intéresse.

Aiguille de l’Épaisseur – 3230 m

  • Départ : parking le long de la route du col du Gallibier, sous le hameau de Bonnenuit, au-dessus de Valloire (73).
  • Altitude départ : 1666 m.
  • Altitude refuge : 2260 m.
  • Dénivelée : jour 1 = 600 m, jour 2 = 1000 m.
  • Carte : IGN 3435 ET (Valloire).
Accès au refuge

Suivre l’itinéraire du sentier d’été, rive gauche, afin d’éviter les grandes et raides pentes nord de la rive droite. S’il reste de la neige, éviter le Mauvais Pas (en bas de la Combe du Puy, juste avant le refuge), exposé (chute ou coulée). Traverser alors le Torrent des Aiguilles au niveau du chalet de la Barde, passer sous la Combe des Puys puis remonter vers le refuge.

Le gardien pourra vous renseigner sur les conditions de l’accès. Gardien et refuge très sympas. Géré par le CAF.

Ascension

Rien de compliqué : c’est droit au-dessus du refuge, à chacun de faire sa trace comme bon lui semble dans les vallonnements. Attention aux conditions dans le dernier ressaut (risque de plaque).

Vu démente : Meije, Ecrins, Mont Blanc… Pour la descente, chacun choisi son vallon en fonction de ses envies et de la neige. Il y a de la place !

À la descente, nous avons « skié » dans une grosse épaisseur de neige fraîche sous une belle croûte, qui – forcément – ne portait pas. A mi-descente, la croûte avait à moitié dégelé et le tout s’était bien alourdi.
Bref, ce n’était pas la gloire… Ce n’est qu’en bas que nous avons trouvé une neige de printemps skiable.

Allez donc jeter un oeil à la galerie.

Publicités

3 réflexions sur “Neige épaisse aux Aiguilles d’Arves

  1. Ben non, ils ne les avaient pas shapé…

    D’ailleurs ont est allé se plaindre de la piètre qualité du service des pistes à l’office du tourisme !

Les commentaires sont fermés.