La voile de BASE, prochainement dans la panoplie des grimpeurs ?

Vous avez vu Azazel ou L’Île aux enfants, ces films d’aventure trépidants où le héros s’échappe en BASE-jump à la fin ?

J’ai déjà entendu des pratiquants avancer l’hypothèse que le BASE jump pourrait être un bon moyen de s’échapper en cas de problème en montagne (arrivée du mauvais temps, sortie tardive au sommet…)

Il semblerait que Dean Potter soit devenu l’évangéliste de cette hypothèse :

  • en mars dernier, il réalisait son projet de base line, une traversée de 55 mètres de long sur une slack-line à 120 mètres du sol, à Hell Roaring Canyon (Moab, USA).
  • Le 08 aout, il a grimpé en solo Deep Blue Sea, une voie de 300 mètres en 7b+ ouverte en 2001 sur l’Eiger. En solo, mais avec une voile de BASE jump sur le dos (la voie est déversante).
    Dean Potter à l’Eiger
    Source: Sender Films, photo Beat Kammerlander

Vous remarquerez la décontraction de l’évangéliste : en short et torse nu dans un solo à 3 000 mètres d’altitude…

Publicités

3 réflexions sur “La voile de BASE, prochainement dans la panoplie des grimpeurs ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s