Quelques jours en Syrie…

… Pour rejoindre Anne et Seb, dans leur « Transasie » à Vélo.

Vanessa et Marie s’envolent avec leurs vélos, direction Alep.

Quelques jours de bivouacs hivernales à travers les paysages ruraux du nord du pays, le Krak des chevaliers, les ruines magiques de Palmyre, les souks et les mosquées d’Alep et de Damas…

La Syrie est résolument un pays d’accueil pour le voyage en vélo. Des petites routes peu fréquentées, des habitants plus qu’hospitaliers, les paysages et des ruines qui ont encore gardé toute leur authenticité…

Et pour voir d’autres images ainsi que les récits de Seb:
adeuxavelo.blogspot.com/2009/01/palmyra-la-perle-du-desert-et-lhuitre.html

Publicités

5 réflexions sur “Quelques jours en Syrie…

  1. Une petite question à vous, professionnels du vélo : avez-vous une solution pour vous protéger les jambes de la pluie, autre que le surpantalon ? Si vous avez un bon plan pour trouver un pantalon Gore-Tex, bien habillé, que l’on puisse porter au boulot, je suis preneuse 😉

  2. Désolé PitchOu, je n’ai pas d’autre solution que le surpantalon.

    En l’occurence, c’est un surpantalon léger de chez Mammut, zippé sur toute sa hauteur, très rapide à enfiler et à enlever.
    Le zip permet aussi de gérer l’aération dans les montées.

    J’y adjoint une paire de sur-chaussures en membrane quelconque de chez Vaude, ouverture par velcro simple et rapide. Attention, bien penser à mettre le pantalon PAR DESSUS les sur-chaussures, sinon toute l’eau qui te tombe sur les jambes ruisselles directement dans tes chaussures…

    (Oui, ça sent le vécu… et on ne ricane pas !)

    2 minutes pour enfiler le tout avant d’aller bosser, 2 minutes pour l’enlever et le pendre en arrivant au boulot.

  3. Arf, j’avoue que j’ai vraiment du mal avec l’ aspect grosses fessescôté pratique des surpantalons … même Mammut …

    C’est bizarre qu’aucun fabricant (encore plus Vaude) n’ait pas encore sorti un modèle (au boulot on est déjà 2 ou 3 à regretter de ne pas parvenir à en trouver).

  4. Pingback: Loindesyeux.net » Palmyre, l’éphèmère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s