Evo Cumple…

Evo [ Morales] réalise…

Evo Cumple...

On dirait que depuis la nouvelle constitution, Le Président Bolivien s’est lancé dans un programme de grands travaux. Tous les panneaux que nous rencontrons dans l’entrée des villages l’indiquent. Et on ne compte plus les sections de routes en chantier !

Ce qui est sympa, ici, c’est que quand ils refont une route, ils ne font pas semblant : il retournent tout sur plusieurs dizaines de kilomètres. Lors de notre 1ère journée de vélo entre Uyuni et Potosi, on a bien compris ! ( Voir les photos).

Quand Boris est passé sur une section toute embourbée, le vélo et le dos plein de boue après une petite glissade sur un passage mouillé, un des ouvrier a éclaté de rire ! Très joviaux les boliviens.

Enfin, Evo, si tu nous lit, si tu pouvait juste attendre qu’on soit passés pour envoyer tes bulldozers ! Merci 🙂



Publicités

3 réflexions sur “Evo Cumple…

  1. Oh la galère…
    Voilà ce qui arrive à ceux qui critiquent les contournements de villes!
    Boris, as-tu pu laver et faire sécher tes vêtements?

  2. M’est arrivé la même aventure au Mexique, venait à peine de dire « heureusement que l’on a l’habitude de faire du VTT » et hop par terre et genou en compote, le chef de chantier nous récupéré moi, mon copain et nos vélos et nous a emmené dans le seul hotel du coin. au passage il a vraiment pas compris ce qu’on venait faire dans ce coin paumé (la sierra madres) on a quand même mis dix jours pour faire 100 km à vol d’oiseaux…Allez continuez à profiter et à nous faire partager, bisous, bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s