On fait tous les mêmes photos…

On fait tous les mêmes photos...

Qu’est-ce qui nous pousse, au fond, à refaire à la chaîne tous les mêmes photos, qu’on a vu par centaines ? Des photos de monuments qui sont jamais très belles, mais c’est nous qui l’a fait, c’est pas la carte postale. Les photos de voyage à l’autre bout de la terre, les mêmes paysages, des mêmes belvédères.

Qu’on les range en vrac, qu’on les colle au mur, au fond d’un portefeuille ou dans un disque dur, au fin fond de la Creuse, à Paris 16ème, on prend les mêmes poses, nos photos sont les mêmes ! Qu’on soit le frère, la soeur, les parents, la tante… toujours les mêmes photos, mates ou brillantes, des images inutiles sur toutes les vieilles pierres : le Mont Saint-Michel, et les épices du souk du Caire*.

… et le Machu Picchu, donc. Veni vedi, sans le vici, avec la satisfaction d’avoir échappé au racket.

Pluie du matin n’arrête pas le pèlerin

C’est sous un fin crachin et au petit jour que l’on grimpe les 300 mètres de dénivelé des escaliers qui mènent aux ruines extirpées de la jungle au début des années 1900. On découvre le site dans la brume qui remonte des vallées qui le cernent. Ambiance garantie, et appuyée par le mystère du Machu Picchu : plusieurs théories ont été émises pour expliquer la situation reculée et haut perchée de l’ancienne ville inca, mais aucune n’a été validée.

On a passé une bonne demi-journée au milieu des pierres et sur le Huayna Picchu, le sommet voisin qui offre un superbe point de vue sur la ville et les profondes gorges alentours. Certes, il y a beaucoup de monde, mais ça vaut vraiment le détour, on a été beaucoup plus impressionnés que ce à quoi on s’attendait.

Et au final, comme tout le monde, on a pris la vue d’ensemble du site avant de sortir… J’hésite pour le tirage : mat ou brillant ?


Bénabar, Les épices du souk du Caire.

Publicités

6 réflexions sur “On fait tous les mêmes photos…

  1. Bonjour les péruviens, savez-vous que le Machu picchu veut dire la montagne vieille et le huayna pitchu la montagne jeune ?
    Bon moi me suis contentée de faire la transdioise et de traverser la Drôme en tyrolienne, trop génial, bisous, bisous.

  2. @Olivier : superbes les panoramiques de Salinas Grande ! Vous y étiez quand ?
    Au passage, que c’est agréable de voir des images de Paris depuis le fond d’une vallée péruvienne 🙂

  3. Pour la citation en espagnol, on en tiens une sympa, de notre ami ramón :
    « El la vida lo tienes todo en el culo, salvo el viento que lo tienes de cara »
    => Dans la vie, tu as tout dans le c..l, sauf le vent que tu as de face ! mais bon, ça sonne quand même mieux en espagnol.

    @ Françoise : impressionné par ta culture ! en effet, le huayna picchu, le huayna potosi… En fait on aime bien les montagnes jeunes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s