Le but de l’année !

Quel meilleur moment que ces chaudes journées pour monter à la Pointe Percée (dans les Aravis), et faire une jolie grande voie dans la face nord ?

« Ces chaudes journées », à l’exception notable de dimanche. Dans l’ombre de La voie du trou, le vent et le rocher froid de la première longueur ont rapidement eu raison de notre motivation…

Arrivé au premier relais avec les pieds insensibles et l’onglée aux mains. 😦 Je mets même cinq bonnes minutes pour faire le petit réta en 5b en fin de longueur, mes doigts paraissant impuissants sur les prises glaciales.

Rappel, rangement du matos, et à 11 heures on est en train de mâchouiller ce qu’il nous reste de saucisson sur la terrasse du refuge de Gramusset. En pensant aux copains qui sont dans le Beaufortain pour faire L’arête du soleil

Il fallait que je vous en parle, pour exorciser. 🙂

Descente de la pointe de Chombas
La Pointe Percée, baignée par le soleil et la chaleur… d’août 2005 !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s