Tocclaraju

Oui, je sais, imprononçable. Nous-mêmes, après 5 jours passés à son pied, on a encore du mal 🙂

Mais avant celui-ci, on a gravit l’Ishinca, 5500m, le lendemain même de notre arrivée au camp de base. Levés à 2h, départ à 3h du matin. Mais il faut dire que nous n’étions pas bien fatigués : la veille, quatre heures pour rallier le camp de base, en gambadant avec un sac ridicule pendant que deux mules portaient notre matos et celui de Carlos, notre guide. De la rigolade après le tour de Huayhuash ! Lire la suite

Publicités