American loser

Cette après-midi, j’ai enfin vu la falaise. Enfin, une des falaises, parce qu’il y en a pléthore.

Pas de chance, on a été à Bob Marley : gros dévers et voies contis. Moi qui a horreur du gros dévers, qui ne suis pas vraiment affuté, et qui a quelques kilos clandestins à traîner dans les voies en ce moment… ça ne m’a pas motivé à me faire mal !

Ah oui, parce qu’il y a un autre truc : aujourd’hui, impossible d’enfiler mon chausson droit, à cause de cette mauvaise blessure au doigt de pied.  Trop mal.

J’y crois pas que je vais passer une semaine à Red River Gorge sans même pouvoir grimper ! Non, demain je trouve un secteur qui me convient, et qui me motive à me faire mal. Boudiou !

Publicités

Le cul aux US, la tête en Espagne

On a fait plus de 10 heures d’avion pour venir à Red River Gorge, ça fait deux jours qu’on est là, et je n’ai toujours pas vu la falaise !

Par contre, je n’ai jamais été aussi productif que dans ce bureau décentralisé. Mes collègues aussi d’ailleurs : c’est du RocTrip aux USA qu’on met en ligne la dernière vidéo Petzl.

Demain, on arrête et on grimpe…